Présentation et histoire

Présentation et histoire

Image
À l’origine des Jardins des Martels : un rêve familial

À l’origine des Jardins des Martels : un rêve familial

L’amour de la terre

L’histoire commence en 1969, quand Marie-Thérèse et André Reynier quittent leur Aveyron natal pour venir s’installer à Giroussens. 

Leur projet : acquérir une ferme et un lopin de terre pour se lancer dans l’agriculture. 
Ils ne le savent pas encore, mais c’est pour eux le début d’une grande aventure !

La passion des fleurs

Passionné d’embellissement floral, le couple se met très vite à aménager les abords de la ferme. De larges allées engazonnées structurent bientôt le lieu, puis ce sont de beaux massifs qui viennent apporter une touche chaleureuse et colorée à l’ensemble.

Se prenant au jeu, les Reynier participent au concours des Fermes Fleuries du Tarn, dont ils remportent plusieurs fois le premier prix entre 1975 et 1980 !

La naissance d’une vocation

Né dans cet écrin de verdure baigné par la lumière de l’arrière-pays occitan, leur fils Frédéric tombe tout jeune dans la marmite de la botanique : il choisit naturellement de suivre un cursus en horticulture.

Frédéric participe activement à l’entretien du jardin familial, qui s’agrandit d’année en année : en 1993, sa superficie atteint déjà 10 000 m2.

Lire la suite
Réduire
De la ferme au site touristique

De la ferme au site touristique

L’élément déclencheur

C’est un article publié dans le journal local qui va tout changer : pendant l’été 1993, la famille Reynier reçoit de nombreux appels de personnes désireuses de venir admirer leur jardin. Toutes repartent enchantées de leur visite.

Alors, l’idée se met à germer dans les esprits : « Et si on ouvrait le jardin au public… »
Pour Frédéric, qui désire s’installer en tant que pépiniériste, le timing est parfait.

Au début de l’année 1994, les travaux d’agrandissement démarrent, avec pour objectif de doubler la surface du jardin. 
Au printemps, le Marché des Potiers de Giroussens donne à la famille l’occasion rêvée pour annoncer leur ouverture, et les premiers visiteurs foulent les jeunes pelouses à la fin du mois d’avril. Les Jardins des Martels sont nés.

Les débuts prometteurs des Jardins

Portés par l’enthousiasme de leurs visiteurs, les Reynier se lancent dans de nouveaux aménagements : ils transforment un bâtiment en serre exotique, créent une mini-ferme dans un ancien parc d’élevage de canards, et plantent dans un sous-bois des massifs aux couleurs vives.

Le succès est tout de suite au rendez-vous, et il ne fera que croître : 3 000 personnes sont accueillies aux Jardins la première année, 15 000 l’année suivante, 23 000 en 1996, jusqu’à 35 000 en 1997… La renommée du lieu dépasse rapidement les frontières tarnaises !

Lire la suite
Réduire
Hall d'accueil des Jardins des Martels

Les Jardins des Martels : un lieu devenu incontournable

Une rencontre déterminante pour le développement des Jardins

En 2005, Frédéric Reynier fait la connaissance de Lionel Dominique, qui travaille alors dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication, après avoir connu le milieu de l’hôtellerie et de la restauration.

Lionel attrape instantanément le virus des plantes et de l’aménagement floral, qui se répand depuis 10 ans dans ce petit coin de la région. Heureux de cette contagion, il est bien décidé à mettre ses connaissances en commerce et en communication au service de la pépite horticole qu’il vient de découvrir !

L’accroissement de la notoriété du parc

D’abord embauché comme jardinier et agent d’accueil, Lionel se forme en continu pour devenir un professionnel du tourisme aguerri. Il accède au double poste de directeur administratif et responsable de la communication au bout de quelques années. 

Sous la direction de Lionel, la structure devient l’un des 3 lieux incontournables du Tarn, avec un nombre de visiteurs avoisinant les 60 000 par an, ce qui en fait le site touristique privé le plus fréquenté du département.

L’agrandissement de l’équipe des Jardins

En 2017, Raoul, Amaury et Yoann viennent étoffer les rangs et donner un nouvel élan aux Jardins.

Ces 3 salariés permanents renforcent l’équipe familiale : leur amour de la botanique, leur engagement et leur sérieux en font actuellement des piliers indispensables à la stabilité de la structure.

Lire la suite
Réduire

L’amélioration constante des Jardins

Les premiers travaux

Au fil des années, les Jardins ne cessent d’être agrandis, améliorés, embellis :

2000 : ouverture des jardins en terrasse ;

2001 : inauguration d’un grand hall de 400 m2 pour accueillir dans des conditions optimales le nombre de visiteurs toujours croissant ;

2002 : aménagement d’une salle des mariages pour pouvoir organiser des réceptions même en cas de mauvais temps ;

2004 : transformation d’anciennes fosses en bassins pour nénuphars, tortues et poissons.

Les voyages, source d’inspiration

À partir de 2007, Frédéric et Lionel sillonnent régulièrement le monde. Ces voyages, et notamment plusieurs séjours à Bali, leur inspirent certains aménagements particuliers : 

2009 : installation d’un temple du lotus et de pas japonais sur l’eau ;

2013 : création de jeux d’eau à l’entrée des Jardins ;

2014 : enrichissement de la zone du temple du lotus grâce à la construction d’un joglo balinais et de son escalier en cascade ;

2016 : constitution d’un jardin méditerranéen en pierres sèches.

L’optimisation de l’existant

2018 : rénovation du hall d’accueil et création d’une roseraie ;

2019 : réfection de l’ensemble des jardins des couleurs ;

2020 : refonte du parvis du hall d’accueil pour améliorer l’esthétique et optimiser les flux ;

2021 : construction d’un petit temple chinois dans le jardin indonésien ; reconstruction des bassins aux tortues (entièrement redessinés) ; installation en miroir d’une gloriette en fer forgé (de l’autre côté du canal, face à la gloriette de la roseraie).

Lire la suite
Réduire

La labellisation des Jardins, gage d’une qualité de service exceptionnelle

Les Jardins des Martels ont obtenu de nombreux labels :